Maison & Jardin

Ramson: propriétés et caractéristiques bénéfiques de la culture


L'ail sauvage est une plante étonnante qui combine les propriétés de l'oignon et de l'ail. Dans le même temps, il est utilisé non seulement en cuisine, mais également en médecine traditionnelle dans le traitement d'un certain nombre de maladies.

Description botanique de l'ail sauvage

L'ail sauvage porte de nombreux autres noms: l'ail, l'oignon, le leverda, l'ail sauvage, l'ail des forêts, et il est également appelé bulbe, car la racine (tête d'oignon) ressemble à un cône étroit. La plante est apparentée aux oignons ordinaires, car elle appartient au même genre et à la famille des Amaryllis.

Ceci est une plante herbacée. Il ressemble à un oignon familier, même s'il a plus le goût de l'ail. C'est pourquoi les gens ont formé tant de noms qui se rapportent à l'une et à l'autre culture. La tige est solide, ressemble à un cylindre et des feuilles pointues (jusqu'à 5-7 cm de long) la serrent à la base. Il forme beaucoup de petites fleurs blanches qui fleurissent en différentes séquences, à la suite desquelles presque tout l'été, l'herbe est recouverte de fleurs recueillies dans un parapluie.

Au total, la plante forme 2-3 feuilles, parfois elle n'en donne qu'une. Si vous les broyez, un agréable arôme d'ail apparaît. Extérieurement, les feuilles ressemblent au muguet. En raison de sa composition riche, les herbes et les bulbes sont utilisés dans la cuisine et la médecine traditionnelle.

Où pousse l'ail sauvage

L'ail est sans prétention et vit presque partout en Eurasie: en Europe, de la Scandinavie à la côte méditerranéenne, et en Russie partout dans la zone centrale, dans le sud de la Sibérie et en Extrême-Orient. On le trouve également dans la zone tropicale de l'Asie, mais plus près du sud, il devient beaucoup moins, car l'ail sauvage aime le climat pas trop chaud et pas trop humide.

Collecte et stockage d'ail sauvage

Si l'été n'a pas été très chaud et pluvieux, c'est la meilleure option pour ramasser l'ail, qui n'aime pas la sécheresse et surtout la lumière du soleil.

Pour récolter les matières premières médicinales, les verts et les pédoncules d'herbe sont collectés. Ils sont séchés à l'air frais, mais toujours sous un auvent. Si cela n'est pas possible, vous pouvez simplement le mettre dans la pièce et aérer constamment. Les matières premières séchées sont stockées dans des sacs en tissus naturels, de préférence au frais (peuvent se trouver dans la porte du réfrigérateur).

Du point de vue des qualités culinaires, il n'est pas du tout recommandé de sécher l'herbe, car elle perdrait ainsi son arôme. Vous pouvez simplement le mariner ou, après le couper, le placer immédiatement dans l'endroit le plus froid du réfrigérateur.

Important! Le principal danger qui peut survenir lors de la collecte de l'ail sauvage sauvage est que, en raison de son inexpérience, il peut être confondu avec le muguet et le colchicum, dont les feuilles sont toxiques. Par conséquent, en cas de doute, assurez-vous de frotter le feuillage dans vos mains - s'il y a une odeur d'ail, alors c'est définitivement de l'ail sauvage.

Les avantages et les inconvénients de l'ail sauvage

La composition chimique et la teneur en calories de l'ail sauvage

L'ail sauvage, comme tous les autres légumes verts, a une faible teneur en calories car il est composé à 85% d'eau. Seulement 100 g de 35 kcal, ce qui ne représente pas plus de 2,5% de toute la consommation d'énergie humaine par jour.

Les propriétés curatives de la plante sont dues à sa riche composition chimique, représentés par de nombreuses substances bénéfiques:

  • vitamines A, C, groupe B;
  • fibre;
  • acides organiques;
  • huiles essentielles;
  • glycosides;
  • volatile et autres.

Grâce à ces substances, l'herbe d'ail a un effet complexe sur le corps.

Les propriétés curatives des oignons d'ours

Ramson a des effets bénéfiques sur presque tous les systèmes d'organes:

  • optimise la concentration sanguine;
  • stimule l'appétit en augmentant la sécrétion de suc gastrique;
  • aide à combattre les infections intestinales dues à l'action bactéricide;
  • régule bien l'activité du muscle cardiaque;
  • stabilise les processus du système nerveux;
  • a un bon effet sur la peau, grâce à laquelle il est utilisé dans le traitement des verrues, des furoncles et des lichens;
  • Il a un effet naturel sur la réduction de la pression grâce à la purification du sang du cholestérol.

L'utilisation de l'ail sauvage en cuisine

En cuisine, il est utilisé comme légumes verts pour les salades et est également mariné. Voici quelques recettes courantes:

  1. À partir d'un tas d'ail sauvage et de plusieurs œufs durs, faites une salade - les composants sont finement hachés, assaisonnés de sel, d'épices au goût et nécessairement de crème sure. Un tel apéritif peut être mangé séparément, et il est également très savoureux si vous l'étalez sur une baguette légèrement séchée, sur laquelle vous pouvez également mettre un petit morceau de jambon. Il se révèle un vrai cracker à l'ail.
  2. Vous pouvez utiliser de l'ail sauvage dans des salades de légumes: par exemple, hachez un bouquet de légumes verts avec des concombres frais finement hachés. Vous pouvez ajouter des radis. Assurez-vous de tout assaisonner avec du sel et de la crème sure (autres épices - facultatif).
  3. Pour récolter l'herbe d'ail pour l'hiver, il est facile de la mariner. Les bulbes sont pris, coupés en deux, trempés dans l'eau pendant plusieurs heures afin que les glycosides (substances qui donnent un arrière-goût amer) en sortent. Mettez les morceaux dans un pot et remplissez de marinade (70-80 grammes de sel et de sucre sur un pot de 3 litres, 9% 6 cuillères à soupe de vinaigre - tout cela est porté à ébullition et refroidit).

L'ail sauvage mariné donne une saveur agréable à l'ail dans le plat, et en même temps ne donne pas un arôme épicé pointu. Il peut être utilisé pour cuire des légumes et de la viande, ainsi qu'une base liquide pour les sauces.

Comment faire pousser de l'ail sauvage

L'ail sauvage en médecine populaire

Il existe de nombreuses recettes d'utilisation de la plante. Voici les plus populaires:

  1. Prescription pour l'hypertension: la pression peut être normalisée en stabilisant la composition du sang et en le nettoyant du cholestérol. Pour ce faire, une teinture d'alcool est fabriquée: 1 partie en masse d'herbes fraîches et de fleurs d'ail et 5 parties de vodka (ou 2 parties d'alcool médical). Insister dans un endroit ombragé pendant 3 semaines. Le traitement est effectué pendant 4 mois (une cuillère à café avant chaque repas par jour).
  2. Pour augmenter l'appétit (en particulier dans le contexte d'une baisse du ton général après une maladie), vous pouvez utiliser du jus d'ail sauvage frais: une cuillère à café est prise pendant un mois avant chaque repas. La même prescription est prescrite pour la dysbiose intestinale.
  3. Pour usage externe contre les verrues et les lichens du jus d'ours frais est également utilisé: des tampons propres s'y mouillent et s'appliquent sur les zones touchées pendant 2-3 heures. Les compresses changent constamment, de sorte que la peau est constamment fraîche. Le cours du traitement est jusqu'à récupération complète. Les mêmes tampons peuvent être insérés dans le nez et traités pour les infections virales respiratoires aiguës (ou à titre préventif si une personne est malade à la maison).
  4. Dans le traitement de la radiculite des compresses, qui sont faites à partir de bouillie de feuilles d'ail hachées dans un hachoir à viande, aident. Les compresses sont maintenues pendant 2-3 heures, puis sont constamment remplacées. Vous pouvez combiner avec des enduits à la moutarde.
  5. Le bouillon d'ail sauvage est utilisé dans le traitement des oxyures. Pour cela, des feuilles fraîches ou séchées sont brassées à raison d'un demi-verre de matières premières par verre d'eau bouillante. Le mélange est infusé pendant plusieurs heures, puis filtré. Pour le traitement, vous devez mettre de petits lavements 2 fois par jour jusqu'à récupération complète.

À propos des contre-indications de l'ail sauvage

Il existe plusieurs catégories de personnes qui il est préférable de ne pas utiliser d'ail sauvage en raison de son piquant:

  1. Mères enceintes et allaitantes à tout moment.
  2. Souffrant d'un ulcère d'estomac, ainsi que de formations ulcéreuses dans le duodénum 12.
  3. souffrant d'hypotension artérielle.

Si vous augmentez considérablement la dose d'oignons d'ours, cela entraînera approximativement les mêmes conséquences que l'abus d'ail:

  • la diarrhée
  • brûlures d'estomac;
  • douleurs d'estomac;
  • maux de tête et troubles du sommeil.

Ainsi, l'ail sauvage n'a pratiquement aucune contre-indication, il suffit de l'utiliser en quantité raisonnable.

Cultiver de l'ail sauvage dans un chalet d'été

L'ail sauvage étant une plante vivace, il est préférable de choisir immédiatement l'endroit optimal pour la plantation, après quoi vous ne devriez pas déranger l'herbe en replantant.

Technologie et dates d'atterrissage

Lors du choix d'un lieu, plusieurs nuances doivent être prises en compte:

  • un arc d'ours n'aime pas la lumière du soleil ouverte - vous devez planter dans des endroits avec une légère ombre constante;
  • la plante est relativement bonne en humidité, vous pouvez donc choisir les basses terres;
  • enfin, le sol doit être suffisamment fertile et bien ameubli.

Il est optimal de planter au début du printemps, car la plante tolère bien les gelées.

Important! Si vous plantez des graines d'oignon, elles ne germeront qu'après un an. Par conséquent, vous pouvez cultiver leur maison dans des caisses immédiatement après la récolte, de sorte que pendant la saison chaude pour planter des semis dans le pays.

Comment faire cuire l'ail sauvage

Règles d'entretien

En général, prendre soin de l'ail ne demandera pas beaucoup d'efforts, car la plante est bien adaptée à nos conditions climatiques:

  1. Il vaut mieux arroser abondamment, afin que le sol soit toujours visiblement humide.
  2. Les engrais sont appliqués 1 à 2 fois pour toute la saison, il suffit d'utiliser une alimentation complexe et régulière.
  3. 2 ans après la plantation, il est conseillé de pailler l'herbe avec des feuilles d'automne séchées.

Important! Fondamentalement, l'ail sauvage n'est pas attaqué par les insectes qui ont peur de son arôme d'ail. Si des taches de rouille ou de pourriture grise apparaissent sur les feuilles, cela indique que l'herbe reçoit trop d'humidité ou que le sol est trop acidifié (le chaulage doit être fait).

En raison de sa simplicité, l'ail sauvage a acquis une grande renommée parmi les jardiniers. C'est une excellente option pour mordre rapidement non seulement des herbes saines, mais aussi très parfumées. De plus, l'herbe d'ail peut également être utilisée en cas d'urgence. Par conséquent, un arc d'ours devrait être dans chaque jardin.